INITIATIVE ASSOCIATION DES DIRECTEURS EPL

MERCREDI
23 MARS

>INITIATIVE ASSOCIATION
DES DIRECTEURS EPL

 

Siège du Crédit Coopératif - 12 Boulevard Pesaro - 92024 Nanterre.

> PLAN D'ACCÈS

 

Formulaire d'inscription

    Votre nom : Prénom :
    Votre email :
    Votre EPL :

     

     

    APRES LA COP 21, LES ENTREPRISES LOCALES ET LEURS DIRIGEANTS PRÉPARENT L’AVENIR ET SE POSITIONNENT COMME DES ACTEURS INCONTOURNABLES FACE AUX ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX.

     

     9H ACCUEIL CAFÉ

     

    9H30 INTRODUCTION & ACCUEIL

    Patrick JARRY, Maire de Nanterre – Vice-président Fédération des EPL.
    Et Patrick DUBOIS, Président Association des directeurs des EPL.

    10H TABLE RONDE-ÉCHANGES

    Patrick DUBOIS, Catherine LÉGER et Jean Paul Brunetti co-animeront les débats avec les différents intervenants pour leur poser des questions pratiques sur les thématiques de la journée.

    (Intervenants sur scène avec animateur membre de l’Association-Introduction du débat par l’Animateur et intervention sous forme d’exposé de 15 mn maximum (possibilité d’usage de rétroprojecteur)

    • représentant du Crédit Coopératif :
      Patrick FELLOUS, Directeur du Développement. « Le Crédit Coopératif, partenaire des EPL et de la transition énergétique. »
    • représentant de l’ADEME :
      « Les enjeux environnementaux et le rôle de l’ADEME. »
    • représentant de la CDC :
      « Les différentes formes d’intervention de la CDC : actionnariat, financements, accompagnement...) » (Possibilité de deux représentants si besoin.)
    • 1 représentant de la Fédération des EPL :
      « Les engagements des toutes les EPL. »

    Après les exposés, l’animateur donnera la parole à la salle sous forme de questions-réponses.

    12h30 > 14h15 DÉJEUNER SUR PLACE (BUFFET)

    Vers 14h fin de l’initiative avec possibilité de poursuite des échanges.

    14H30 CONSEIL D’ADMINISTRATION

    Conseil d’administration pour les administrateurs. Si certains membres non administrateurs souhaitent assister au conseil, merci de vous manifester dans le formulaire suivant.

    TÉMOIGNAGE

    MARTINE FLAMANT - DIRECTRICE DU SIPPEREC

     

    L’année 2O15 aura été indéniablement marquée par les négociations et décisions à l’échelle internationale (pour la première fois dans l’histoire de l’humanité) qui ont abouti avec l’accord de Paris, dans le cadre de la COP 21.

    L’année en cours sera celle de la nécessaire mise en œuvre et de l’action... des actions... individuelles et collectives... Plusieurs rendez-vous au niveau mondial, sont déjà pris.

    Nous connaissons tous aujourd’hui les enjeux pour le devenir de la planète qui sont posés... et la responsabilité qui est la nôtre, à tous les niveaux...

    C’est la raison pour laquelle les Entreprises Locales, déjà engagées dans leur ensemble (SEM, SPL, SEM OP) pour la protection de l’environnement, vont poursuivre et encore plus témoigner de leur inventivité, de leur mobilisation... que ce soit les SEM qui se sont créées, dédiées aux Energies Renouvelables sous différentes formes (méthanisation, éolien, photovoltaïque...) que la géothermie, mais ce sont aussi toutes les Entreprises Locales quelle que soit leur activité (immobilière, service, aménagement..) qui sont concernées, interrogées et qui doivent faire évoluer leurs pratiques, développer leur ingénierie et leur expertise.

    De surcroit, les Entreprises Locales sont de véritables atouts, des outils adaptés pour le développement des Energies Renouvelables au service des Collectivités Territoriales, dans un contexte institutionnel en pleine évolution et mutation.

    Un formidable chantier devant nous…

    Un exemple parmi d’autres, celui de la SEER Grigny Viry (Essonne)

    C’est dans ce contexte, que la SEER Grigny Viry s’est créée sous l’impulsion d’une part du SIPPEREC (actionnaire majoritaire) et d’autre part des deux Collectivités Locales : Grigny et Viry Chatillon : Fort d’un potentiel géothermal (couche du dogger à plus de 70°) et d’un réseau déjà existant, la création d’une Société Publique Locale comme outil de gestion maitrisé par les Elus pour mieux répondre aux enjeux du Territoire, s’est imposé comme l’outil adapté...

    • Outil adapté pour permettre aux usagers de participer à la protection de l’environnement en disposant des énergies stockées sous la surface de la terre.
    • Outil adapté par une baisse des coûts de chaleur actuels et une maitrise des coûts de chaleur produit, en leur assurant également une pérennité (et non une fluctuation des prix en fonction du marché.)
    • Outil adapté par une association et une participation des futurs usagers dans le cadre d’un Comité des usagers.

    Une expérience innovante, emblématique reconnue par l’ensemble des partenaires institutionnels et économiques.

     

     

    PROCHAIN RDV

    9 JUIN : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

    > A l'Assemblée Nationale.

     

    Nos partenaires :